Triumph Groningen vainqueur du Project Street Twin

01/03/2017

Dimanche dernier, à l’issue du Motorbeurs d’Utrecht, Triumph Groningen a remporté la finale du Project Street Twin avec son “Salt Lake Racer”!

L’équipe de Triumph Groningen, animée par Leonard Wagenmakers,  a devancé dans cette finale, la “Street Tracker” de Triumph Wevelgem.  Ce dernier tour de l’élection avait commencé au Salon à Bruxelles, où, tout comme à Utrecht,  les visiteurs ont pu voter pour leur custom préférée. Suite au décompte des 836 votes de Bruxelles, Triumph Welvegem menait avec une courte avance de 15 voix.  Sur son propre terrain, c’est le carénage façonné à la main du “Salt Lake Racer” qui a remporté les suffrages, avec une avance de 294 voix pour Triumph Groningen. 

Project Street Twin

Triumph avait lancé le Project Street Twin en août dernier.  Dans ce concours de build-off Benelux, les concessionnaires Triumph ont déployé toute leur créativité et leur savoir-faire dans la préparation d’une Street Twin. 

Le choix d’une Street Twin Triumph comme modèle de base pour cette compétition s’est imposé de lui-même.  Avec son interprétation contemporaine de la Bonneville des origines, son design sans fioriture et son prix très abordable, la Street Twin était la base de travail idéale pour la réalisation d’une custom. Et ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Triumph a elle-même développé plus de 150 accessoires, ainsi que 3 kits d’inspiration, pour que chacun puisse personnaliser la Street Twin à son image.  

Pour démontrer  qu’une Triumph custom est aussi accessible au non-bricoleur, Triumph avait instauré une limite de prix de vente des Street Twin préparées.  La valeur totale des accessoires et pièces rajoutés , main d’œuvre comprise, ne devait alors pas dépasser 5.100 euro pour un prix de vente final maximum de 15.000€ aux Pays-Bas et 14.000€ en Belgique.  Même si la logique voulait que le concessionnaire Triumph choisisse des accessoires Triumph, cela n’était pas une obligation. Il s’agissait surtout de stimuler l’originalité et la créativité de chacun.

Les 11 concessionnaires Triumph participant ont eu 2 mois pour donner forme à leur Street Twin. Au mois de novembre, un premier scrutin a eu lieu lors du Bigtwin Bike Show où les visiteurs ont pu voter sur le stand Triumph, mais aussi sur Facebook, où les adeptes ont pu aussi signifier leur choix par des « Likes ». Les 3 motos de tête de ce premier tour ont ensuite été présentées, en novembre dernier, à un jury composé de professionnels, lors de l’évènement Bonneville qui s’est tenu à Breda. Ce jury se composait de Ben Kennepol - Bigtwin, Tim Dekkers - Classic & Retro, Daan Borsje - Moto Adonis, Zoran Holtkamp – Rusty Gold Motorshop, Robin Ernste, Mike de Graeve , Ron Betist – Triumph Twin Community /Triumph Owners Club Nederland ainsi que de Fred Krugger, champion du monde de custom moto, qui a voté à distance. Ils ont évalué les différents projets par rapport à leur look, la créativité, l’originalité, le savoir-faire qui y ont été apportés, les finitions et, bien sûr, le respect du règlement. Le choix des gagnants n’a pas été chose aisée du fait du haut niveau des différents projets et de la passion qui a entouré les délibérations.  Parmi les participants néerlandais, c’est le carénage Café Racer façonné à la main de la « Salt Lake Racer » qui a fait pencher la balance. Du côté belge, les délibérations auraient pu durer des jours et des jours mais c’est finalement la « Street Tracker » de Triumph Welvegem qui avait fait la différence

La diversité des projets présentés par les 11 concessionnaires participants ne laisse plus planer aucun doute sur la capacité de la Street Twin à se prêter à la personnalisation. Et nous sommes aussi très fiers du professionalisme dont les concessionnaires Triumph ont fait preuve dans leurs réalisations.

Participants néerlandais : Roké Motors – Mijdrecht, Triumph Groningen – Groningen, Motorcentrum Eibergen – Eibergen, Blom Motoren – Leusden, Motorcentrum Rijen – Rijen.

Participants belges : BMC Assende – Assenede, Promotor – Erpe-Mere, TC Moto – Zaventem, CMB Verdeyen – Tielt-Winge, Triumph Wevelgem – Wevelgem, Waterloo Bikes – Waterloo.

Dealer Locator

Aucun résultat